Notice: Use of undefined constant ‘1’ - assumed '‘1’' in F:\WEB\jeunesenparlent.org\wp-content\plugins\easy-visitor-counter\index.php on line 215
Démocratie, les jeunes en parlent!

LANCEMENT DU CONCOURS JEUNES DÉMOCRATES – Edition 2018

LANCEMENT DU CONCOURS  JEUNES  DÉMOCRATES

– Edition 2018 –

Bonjour chers Candidats artistes!

Vous avez entre 15 et 30 ans! Vous êtes jeune, étudiant, amateur, professionnel ou seulement vous pensez avoir un talent ou don particulier de Dessiner, de Chanter ou de jouer au Théâtre? Voici une opportunité pour valoriser votre don! Participez au Concours Jeunes Démocrates, édition 2018! Qui vient d’être lancé à Kinshasa du 20 décembre 2017 au 23 février 2018! Commencez par télécharger la Fiche d’Inscription, ainsi que le Règlement du Concours selon votre catégorie,  en cliquant sur les différents liens verts ci-dessous:

  1. FICHE D’INSCRIPTION –
  2. Règlement CONCOURS DESSIN –
  3. Règlement CONCOURS THEATRE –
  4. Règlement CONCOURS CHANSON

BONNE CHANCE!

 

Share This:

CAFE CITOYEN – 13 Décembre 2017

CAFE CITOYEN 

16 Jours d’activisme pour lutter contre les Violences basées sur le Genre

A l’occasion de la célébration annuelle  de la Campagne « 16 Jours d’activisme  » contre la violence faite aux femmes  la Maison Des Jeunes de Masina à Kinshasa, a organisé le mercredi 13 Décembre 2017, une conférence – débat  pour une meilleure participation de la jeune femme en politique.  (Pour plus de détails, lisez aussi une campagne « 16 jours d’activisme » contre la violence ) http://16dayscwgl.rutgers.edu/

  • Thème:  » Echange sur la situation des violences basées sur le Genre, dans le monde politique en RDC : Défis à relever pour une meilleure participation de la Jeune Femme en politique « 
  • 47 Jeunes  dont 20 femmes ont pris part cet échange
  • Oratrice : Mme  Annie BAMBE

Continuer la lecture de CAFE CITOYEN – 13 Décembre 2017

Share This:

Les Mouvements des Jeunes, de plus en plus frustrés…

Share This:

Les mouvements de jeunes sont de plus en plus frustrés par les difficultés de l’opposition à mobiliser (International Crisis Group)

La société civile et les mouvements de jeunes sont de plus en plus frustrés par l’incapacité de l’opposition à mobiliser la population, y compris pour des manifestations dans les rues, remarque International Crisis Group dans son Rapport Afrique publié le 4 décembre 2017.

2e Prix Kinshasa par Gilson KITOKO

« La situation en RDC est foncièrement bloquée ; le régime, déterminé à rester au pouvoir, est en position de force par rapport à l’opposition et les acteurs extérieurs semblent à la fois découragés et divisés », note le rapport qui souligne que depuis la mi-2017, des organisations de la société civile ont lancé leurs propres initiatives.

L’ONG fait remarquer que l’opposition ne devrait pas boycotter le processus électoral, mais devrait surveiller de près les mécanismes de la CENI.

manifestation

« L’action des acteurs internationaux a également été entravée par les stratégies de l’opposition en RDC, qui a trop souvent boycotté les négociations, du fait d’un manque de confiance compréhensible vis-à-vis du régime ou d’autres membres de l’opposition. Les figures de l’opposition devraient plutôt renforcer leur engagement dans le processus en cours, y compris en cherchant à jouer un rôle plus actif dans le processus électoral, en exerçant des pressions sur le gouvernement pour qu’il ouvre l’espace politique, en commençant à travailler sur les plateformes électorales et en prouvant leur pertinence à des citoyens méfiants. Les gouvernements étrangers écoutés par l’opposition devraient encourager cette prise de position », dit l’organisation.

Le Rassemblement continue, de son côté, à mobiliser pour obtenir une transition sans Kabila. Comment y arriver ?

«Nous sommes démocrates et nous allons appliquer les méthodes de la démocratie. Les marches, les sit-in, les villes mortes ont fait leur preuve ailleurs et nous allons les appliquer. Vous connaissez notre détermination à mettre fin à ce pouvoir afin d’instaurer la démocratie dans ce pays», avait répondu Martin Fayulu dans une interview accordée à ACTUALITE.CD

Pour lui, l’échec, ce n’est pas du côté du Rassemblement.

« L’échec, c’est du côté de ceux qui frappent, violentent et torturent la population qui n’est pas armée. La population a répondu. La population et les opposants n’ont pas échoué. Les leaders de l’opposition seront présents à cette marche quand bien même on sait tous qu’ils seront empêchés par ce pouvoir alors que le pays est admis au Conseil des droits de l’homme de l’ONU », avait-il ajouté.

L’International Crisis Group est présente sur les cinq continents. Ses équipes élaborent des analyses de terrain et font du plaidoyer auprès des dirigeants dans un but de prévention et de résolution des conflits armés.

Source: https://actualite.cd/2017/12/06/rdc-mouvements-de-jeunes-de-plus-plus-frustres-difficultes-de-lopposition-a-mobiliser-international-crisis-group/

Share This:

ACTUALITE – JEUNESSE

BRÈVES  MATINALES  – JEUNESSE

Mardi 21 novembre 2017

Ce document est un condensé de la presse nationale et internationale en rapport avec la Jeunesse congolaise, il ne reflète en aucun cas le point de vue du Centre Carter ni des Maisons des Jeunes. La sélection d’articles présentée n’a pas vocation à être exhaustive. Continuer la lecture de ACTUALITE – JEUNESSE

Share This:

Concours Théâtre

Le concours théâtre organisé par les Maisons de Jeunes à Kinshasa et à Goma. Les pièces avaient pour objectif d’aborder les thèmes de la démocratie et des droits de l’Homme.

Extrait de la pièce de théâtre Talent D’Achile 

Discours entre Eyenga (sœur d’Elenge, 23 ans, graduée en Sciences de l’information et de la communication; journaliste dans une radio communautaire) et Elenge (jeune citoyen de 22 ans)

Eyenga

Ce n’est pas en mettant tout sur le dos des autres que les choses se résolvent. Mais c’est au contraire quand chacun sait tirer sa part de responsabilité mon cher. Nous jeunes, nous avons un très grand rôle à jouer dans le développement de notre nation. Parce que nous avons en nous encore frais, le don de la volonté, la vigueur et l’aptitude à apprendre et à s’adapter à toutes circonstances. Nous avons entre nos mains, le sort de notre pays. Vouloir fuir puisque les élections approches, ce n‘est pas cela la solution. Ce n’est pas ce qui changera les choses.

Elenge

Alors, tu veux que je fasse quoi ?

Eyenga

Non, pas ce que je veux, mais ce que tu dois faire. Tu dois rester présent et actif. Ton pays a besoin de toi Elenge. Nous sommes son avenir, toi et moi. Dorénavant, ne te laisse plus distraire par les discours des politiciens, observe plutôt leurs actions. Si elles ne sont pas conformes, parles-en avec tes amis. Il est temps que nous jeunes nous soyons actifs et unis pour une cause commune.

Par Jocelyn Danga

 

 

 

Share This:

Concours de Dessin à Goma

Les dessins ci-dessous sont les finalistes de notre compétition à Goma.

thumbnail_1e Prix Goma par TSONGO Katsivake
1er Prix du concours de dessin à Goma
thumbnail_3e prix Goma
3ème Prix du concours de dessin à Goma

Share This:

1er Prix Concours de chant Kinshasa

Share This:

L’eau, l’un des chantiers inachevés du gouvernement

Les scientifiques disent que l’eau est indispensable à la vie, sans elle, il n’y aurait pas de vie ! Ainsi, la République démocratique du Congo fait partie des pays d’Afrique possédant les ressources hydrauliques les plus importantes.

Le président Joseph Kabila a déclaré que le volet « eau et électricité » faisait partie des grands axes des « cinq chantiers » de la République. Est-ce que la réalité sur terrain est-elle conforme aux déclarations ? 10 ans après, pouvons-nous dire que la situation s’est améliorée ? La gestion de cette ressource non renouvelable est confiée à la Régie de distribution d’eau (la REGIDESO). Cette société a pour mission de garantir l’accès à l’eau potable à tout Congolais. Malheureusement, l’accès à l’eau demeure un problème majeur en RDC.

Quand les femmes deviennent les proies des « kuluna »

À Kinshasa en particulier! Nous assistons dans nos communes et quartiers à une situation très alarmante. Dans la commune de Matete, l’eau ne coule presque plus des robinets. Pour les chanceux, ils ne voient les gouttes d’eau qu’aux heures tardives, entre 2 heures et 4 heures du matin… Cette situation met en danger les femmes et filles qui partent à la recherche de l’eau à de telles heures, car elles courent le risque d’être attaquées et violées par les « Kuluna » (nom donné aux jeunes délinquants qui menacent la population avec des machettes). Par moment, nous sommes contraints de nous laver avec de l’eau de la pluie, faute de mieux.

Qui pour nous aider…. ?

Il n’est pas nécessaire de faire de grandes études, ni d’avoir des données statistiques pour mesurer le degré de pénurie d’eau à Kinshasa. Il suffit de se mettre aux coins des rues pour observer les défilés de personnes, récipients dans la main ou sur la tête, qui sont à la recherche d’eau : enfants, adultes, vieillards, filles, garçons, femmes, hommes, etc. Face à cette situation, nous estimons que se taire est semblable à contribuer à ce malheur.

Quand est-ce que le gouvernement prendra conscience de nos pleurs et inquiétudes ? L’avenir nous le dira.

Par Dido SONGOLE

Share This:

Quand dame « Démocratie » écrit une lettre à son « Gouvernement »

Mon cher et beau Gouvernement

C’est moi, ta femme Démocratie. Tu sembles ne plus me connaître. A l’époque où tu me faisais la coure tu citais mon nom partout ! Démocratie par ci, Démocratie par là!  Ah le bon vieux temps! Depuis que nous nous sommes mariés, il y a de cela 11 ans, soit en 2006, j’éprouve à présent le besoin de t’écrire cette lettre, car les messages à ton sujet sont nombreux dans ma boîte aux lettres. Je constate que tu n’as pas de temps pour moi, occupé à te battre contre tes rivaux, ceux de la famille Activiste et Opposant.

Tiens ! En parlant de tes rivaux, j’aurais appris que tu as emprisonné certains membres de la famille Activiste. Je t’en prie mon cœur, libère-les, car ils ne sont pas mes amants, ils sont plutôt mes amis. Ils me protègent et me défendent. Quand je suis en grand danger, c’est eux qui prennent le volant de ma défense. Ils sont sur tous les fronts, des négociations pacifiques aux protestations publiques. Plusieurs d’entre eux y ont laissé de leur peau pour moi. Outre cela, alors qu’ils sacrifient leur vie pour ma défense tous les jours, toi tu passes ton temps à faire la cour à ta concubine, la demoiselle Dictature. Tu crois que je ne suis pas au courant ! Détrompe-toi et libère-les, car sans eux je n’existerais que de nom. Libère-les même en mon nom.

J’ai aussi appris que tu as engagé Pouvoir comme ton conseiller principal. Je te rassure mon ange, ce n’est pas un bon choix, c’est un flatteur. Il va te bercer les oreilles par des belles paroles, des éloges que tu ne mérites même pas, pourvu que tu restes près de lui longtemps. Pense au sort de tous ceux qui l’ont utilisé comme conseiller, pense à tes ancêtres, pense à tes voisins emprisonnés à La Haye, pense à notre avenir. Je suis sûre que c’est encore lui qui te conseille de courir derrière cette femme de joie, dont je t’ai parlé en haut, la demoiselle Dictature. Pour ton information, tous les gens qui sont sortis avec cette femme sont morts du Sida (Soulèvement inattendu désavouant les autorités).

Comme je t’aime vraiment de tout mon être, je vais te rendre un service énorme. Je t’enverrai dans un avenir proche ma tendre amie, dame Alternance, c’est une bonne conseillère très expérimentée. Pour preuve, récemment, elle a aidé ton cousin GoodLuck (celui qui se faisait tout le temps battre par Boko Haram) à sauver sa famille et aujourd’hui il est félicité de tous. J’espère que vous vous entendrez bien. Pends en considération mes conseils et tout ira bien pour nous et notre famille. Je t’aime.

Ta tendre épouse, Démocratie

Par Lemien SAKALUNGA

Share This:

Les Jeunes en parlent vous souhaite la bienvenue!

Les jeunes en parlent est une interface d’information et d’échange pour la jeunesse congolaise qui souhaite s’engager positivement et de manière constructive dans les affaires publiques ainsi que dans le développement de leur pays. De plus, ce blog sert à promouvoir les droits de l’Homme.

Entre autres, le blog ‘Les Jeunes en parlent’ traite de divers thèmes sur les droits de l’Homme, l’engagement du citoyen, le rôle des médias et la participation des groupes marginalisés dans la sphère politique tel que les femmes.

Cette interface est une initiative de la Maison des Droits de l’Homme du Centre Carter en partenariat avec les Organisations de la Société Civile de la RDC et l’Agence Suédoise de Développement International (Sida).

Ce blog a pour but de donner la parole aux jeunes afin qu’ils puissent discuter et proposer différent sujets autour du thème des droits de l’Homme et de la vie politique de la RDC. Les jeunent en parlent souhaite donner la parole à tout jeune souhaitant s’exprimer et encourage une participation accrue des jeunes pour la sauvegarde de la démocratie.

Ci-dessous vous verrez quelques photos d’un atelier de formation sur le blogging et sur le journalisme organisé par les Maisons de Jeune à Kinshasa avec le soutien de la Maison des Droits de L’Homme du Centre Carter.

Formation au Journalisme
Formation Blogging & Journalisme 
Jeunes Auteurs
Quelques jeunes auteurs 

Découvrez la Maison des Droits de l’Homme sur le site www.mdhcongo.org

Share This: